Insatiable

Publié le par Bacchus

Article publié dans l’insatiable d’octobre 2006 :

 

In vino veritas

 

 

Toujours aux aguets concernant la vie associative du campus, Alain Satiable s’est mis au goût du vin grâce au nouveau club d’oenologie

 

 

Alain Satiable : Peux-tu décrire Bacchus en quelques mots ?

 

Bacchus : Bacchus est le club œnologique de l’Insa. Ses membres viennent de tous les départements de l’Insa.

 

A.S. : Pourquoi avoir repris Bacchus ?

 

B. : On a vu dans le Bot’Insa qu’un club d’œnologie dormait depuis plus de 3 ans. Plusieurs intéressés pour le reprendre ont contacté l’ancien président et l’ancienne trésorière qui nous ont transmis les documents. Nous avons eu quelques soucis avec les documents de la préfecture, ce qui nous a un peu retardé. Comme je l’ai dit, l’association dormait depuis trop longtemps. Or, si tu regardes toutes les grandes écoles d’ingénieur de France, elles ont toutes leur junior entreprise et leur club d’eonologie. Or, comme pour nous, l’Insa c’est une grande école, on se devait de reprendre Bacchus.

 

> Nous, c’est le goût

 

A.S. : Vous n’avez pas peur de passer pour des ivrognes ?

 

B. : Justement, l’oenologie c’est le contraire de la beuverie. Pour beaucoup d’étudiants, l’alcool (le vin en l’occurrence) ne se déguste pas. Nous avons tendance à consommer de l’alcool abondamment. La dégustation de vins c’est tout autre chose bien loin des soirées médecines. C’est une science et d’ailleurs on peut toujours “recracher”. Bacchus n’a pas pour but de faire l’apologie de la consommation de vins. Nos buts sont de faire découvrir des vins, leurs cultures, leurs richesses et la science qu’est l’oenologie.

 

 

A.S. : Penses-tu qu’en France le vin ait encore une chance contre la bière ?

 

B. : Je ne sais pas si les Français boivent plus de bière. Je ne connais pas les chiffres. Ce qui est sûr c’est qu’à l’Insa c’est le cas. Pourquoi ? Il faudrait demander à la K-Fêt mais comme je le disais au tout début, beaucoup boivent mais peu dégustent.

 

A.S. : Quelle est l’actualité de l’assoc’ ?

 

B. : On a deux évènements à venir. Le premier début novembre (autour du 6, mais la date n’est pas encore fixée), où on organisera une initiation à l’oenologie. Une visite de cave est également prévue courant décembre, mais vous serez prévenus en temps voulu.

 

A.S. : Un vin que tu conseilles aux lecteurs ?

 

B. : Tout sauf de la villageoise ! (rires)

 

 

Propos recueillis par Thomas

 

Comme pour les vins, Bacchus et son équipe vous conseillent de consommer cet article avec modération !

 

 

Publié dans News

Commenter cet article